A+ A A-

La photo en relief

 

Qu'est-ce que la photo en relief?

Par Pierre Gidon {nomultithumb}

 


Pourquoi la photo en relief.
La prise de vue
La présentation des vues
Et après?


"Certains préfèrent la photo en noir et blanc à la photo couleur, mais bien peu de photographes envisagent la photo en relief. Pourquoi? Pourquoi pas! C'est une technique qui a ses avantages et ses caractéristiques à elle. Le public a souvent des réactions d'étonnement vives et de surprise quand il découvre les particularités ce type d'images. C'est une redécouverte et pourtant sachez qu'elle est presque aussi vieille que la photographie en noir et blanc. Voulez vous en savoir plus, l'essayer? Voici quelques conseils."
Pierre Gidon
www.alpes-stereo.com

POURQUOI LA PHOTO EN RELIEF?

Nous avons l'habitude de regarder le monde avec nos deux yeux et de ne voir qu'une image avec eux. Pourtant cette image est fort différente d'une image photographique. On y voit le monde en profondeur, un monde en 3D.
Savez-vous que la photographie 2D peut vous faire voir le monde en 3D? Comment? Mais simplement en faisant 2 photographies.
Avez-vous remarqué que vos 2 yeux voient 2 images différentes? Faites l'essai, tenez un livre à 50 cm devant vous et regardez sa tranche. Fermez alternativement un oeil puis l'autre. Vous verrez la différence entre les 2 images. Avec 2 images bien choisies nous voyons une image en relief. C'est tout.Vous avez compris, pour faire de la photo en relief, il vous faut faire 2 photos d'un même sujet. Ca va vous coûter 2 fois le prix en pellicule.

La photographie en relief

Fig 1 : Vérascope

Vous pensez tout de suite qu'il faut un appareil spécial avec 2 objectifs espacés comme nos 2 yeux. Oui c'est une solution mais vous verrez que ce n'est pas la seule. (Fig 1)
En photo plane, on est habitué aux filtrages des couleurs, aux changements de contraste. En photo en relief nous pouvons exagérer le relief ou au contraire voir le monde comme une fourmi. Bref changer la distance qui sépare les yeux. La distance entre les 2 images est aussi appelée base. La maîtrise de la base est la base de la stéréophotographie (3em nom pour la photo en relief ou photo3D).

 

 

LA PRISE DE VUE

Le relief à base standard

La photographie en relief

Fig 2 : Poursollet

C'est à dire des photos faites avec le même espacement que nos 2 yeux. Il ne faut pas faire n'importe quoi. Avez-vous remarqué que, dans la vie courante, quand on regarde quelque chose de proche, on ne fait plus vraiment attention a ce qui est loin derrière lui? Nous n'y prêtons pas attention car nous sommes limités en profondeur de relief. D'où beaucoup de problèmes de cadrage pour les stéréo-photographes. Pour simplifier, voici les conseils simples pour débutant : si des plans à l'infini sont dans l'image, alors ne rien photographier à moins de 2m. Avoir la netteté sur tous les plans.

 

La photographie en relief

Fig 3 : Gentianes

 

Vous vous dites : c'est bien beau ce conseil mais je n'ai qu'un appareil photo pas un appareil stéréoscopique. Je suis pas prêt de faire l'essai. Vous vous trompez. Pour une nature morte, un paysage fixe vous pouvez faire 2 photos en prenant votre temps. La méthode dans ce cas c'est de changer d'appui d'un pied sur l'autre entre les 2 photos. Ca suffit à faire le déplacement nécessaire. Alors qu'attendez-vous?
Faites attention si le sujet est proche, ne mettez rien de trop éloigné dans le cadrage.

 

Le relief à grande base ou hyper-stéréo

La photographie en relief

Fig 4 : Carron

A partir d'une certaine distance, disons plus de 20m, nous ne percevons plus clairement le relief. Nous ne devinons que la position relative des objets, car ils se masquent les uns les autres. L'espacement entre les yeux est insuffisant.
Vous avez deviné, l'espacement entre les appareils photo n'est pas limité. Si au lieu d'un espacement de 6cm vous mettez un espacement de 6m entre mes 2 prises de vue, le relief ne disparaîtra qu'à 2Km!

 

 

 

La photographie en relief

Fig 5: Grenoble

Essayez, et vous serez surpris. Certains disent qu'ils voient une maquette. D'autres redécouvrent l'arrangement des choses...

Attention : Dans ces conditions les premiers plans sont gênants. La règle la plus admise, c'est de ne pas mettre de premier plan plus près que 32 fois la base, mais ça se discute.

 

 

 

LA PRESENTATION DES VUES

Les visionneuses

La photographie en relief

Fig 6 : Visionneuses

Si vous avez préféré un film diapo alors 2 visionneuses des plus simples vont faire l'affaire.

Vous savez ces modèles sans éclairage, avec une petite lentille à l'avant et un verre dépoli a l'arrière et une fente pour glisser la diapo. Vous mettez une image dans chaque et une devant chaque oeil en face d'une bonne source de lumière et ... WAAHOOO! Ha ouai! Ha enfin! Quand vous réagissez comme ça. Pas besoin de vous demander si vous avez vu le relief. J'en suis sûre, vous l'avez accroché. Vous n'êtes pas le premier à réagir de la sorte. C'est même ce qui me fait dire que la diapo est la meilleure façon de découvrir la photo en relief.

Si vous avez pris un film négatif et tirage papier, il y a plusieurs solutions avec des visionneuses à prismes ou à miroirs ou alors faire de la gymnastique avec vos yeux. Vous trouverez diverses explications sur l'internet. Une autre solution est de faire un négatif du négatif soit un positif est de se ramener à la solution précédente.

La projection

Tous les systèmes de visionneuses sont pour un spectateur égoïste. La projection de diapos est possible pour une assemblée. Evidemment il faut au moins 2 projecteurs. La solution la moins chère c'est la lumière polarisée. Un polariseur devant chaque projecteur, des lunettes à verres polarisées sur les yeux des spectateurs, mais aussi un écran spécial qui conserve la polarisation. Attention ne pas partir a l'aventure sans conseils, il y a des pièges coûteux. Il faut aussi apprendre à repositionner l'image dans son cadre si l'on ne veut pas faire mal aux yeux des spectateurs. Un simple déplacement de 1/10mm d'une diapo par rapport à l'autre tord les yeux des spectateurs. Il faut aussi connaître la notion de fenêtre stéréoscopique... Là on rentre de pleins pieds dans le savoir-faire stéréophotographique.

Les anaglyphes

Vous aimeriez avoir des tirages papiers en relief ou présenter des images sur l'internet. La solution la plus classique et la moins chère c'est les lunettes rouge/cyan et les images correspondantes dite anaglyphes.
Si c'est commode pour le spectateur, c'est très difficile a bien réaliser. Toutes les images ne sont pas compatibles avec cette présentation, à cause du filtrage des couleurs.

 

La photographie en relief

Fig 7 : Chamrousse

J'ai l'habitude de dire que c'est la plus mauvaise méthode pour voir le relief, c'est pourtant celle qui est le plus pratiquée sur l'internet. Elle a une qualité : elle permet de voir des images en plein écran sans lunette active. Le plein écran c'est important, car plus l'image est large plus elle est profonde! Plus le relief est beau.

 

 

 

ET APRES?

La photographie en relief

Fig 8 : Eau

Vous avez compris que je n'ai fait que vous donner le moyen de faire vos premières images en relief. On n'a fait que lever un coin du voile qui masque l'immense monde de la photo en relief. Presque tout a été tenté de la macrophoto en relief à la photo ultra rapide en relief, mais tous les styles et cadrages n'ont pas encore été explorés, souvent à cause de la lourdeur technique.
Il y a encore beaucoup d'images à faire. Les nouvelles techniques laissent penser à un regain prochain dans le sillage de la réalité virtuelle qui se gave d'images en relief.

 

En savoir plus sur l'auteur de cet article...

Passionné par la photo en relief, Pierre Gidon vous propose de nombreuses images et conseils techniques sur son site http://www.alpes-stereo.com/
Vous pouvez aussi le contacter par mail sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ressources sur la photographie en relief