A+ A A-

Cours sur la PHOTOGRAPHIE N°2 : L'équilibre des masses

Cours sur la PHOTOGRAPHIE N°2 : L'équilibre des masses

Bienvenue sur ce nouveau cours de Photophiles consacré à la photographie.

Dans ce 2ème épisode du cours consacré à la photographie, et en particulier à la composition et au cadrage photo, nous allons voir comment équilibrer des masses sur une image. Observons cette image de Sasint en licence CC0 qui représente une rizière. Dans la partie droite, nous avons un cabanon et dans la partie gauche un personnage tout petit. Mais ce personnage à cet endroit-là permet de faire contrepoids à la masse de la cabane.

photographie cours 2 1 sasint agriculture 1807581

Si vous préférez le format vidéo, vous pouvez aussi retrouver l'intégralité de ce cours dans la vidéo ci-dessous (et sinon continuez à descendre la page pour voir la suite du cours en version texte) :

Si on enlève le personnage (voir photo ci-dessous), on obtient une image qui est certes très jolie puisqu'on a toujours les rizières avec les lignes qui conduisent le regard vers la cabane, mais on a une image beaucoup moins forte qu’avec ce tout petit personnage… Pourquoi ? Parce que simplement l'humain attire plus le regard que ce qui est inanimé. Donc une petite masse, ici représentée par ce personnage, suffit à contrebalancer cette cabane.

photographie cours 2 2sasint agriculture 1807581 2

Sur cette nouvelle photo, on a un bloc-notes, des lunettes, une tasse qui sont nettes et le reste est flou. Cette masse, constituée de ces petites objets nets, est contrebalancée simplement par l'écran même flou à cause de la couleur. C'est à dire que le rouge va attirer plus l'œil et ça suffit à contrebalancer les objets et à permettre un équilibre dans la composition de cette image. L'œil va naviguer d'une chose à l'autre, attiré par ces masses… Dans ce cas, ce n’est donc pas la taille qui joue, mais la couleur.
photographie cours 2 3

Sur cette photographie, on a une très jolie image d'après-midi en campagne avec une composition qui est un petit peu concentrée au même endroit. Sur cette image personnellement, j'aurais choisi de la recadrer en carré, même si ça sacrifie le soleil derrière.

photographie cours 2 4 jill111 cherry tomatoes 2566458

Si j’applique un recadrage au format carré (cf. photo ci-dessous), j’obtiens une composition qui a priori me paraît plus équilibrée. L'image est plus « stable » et l'œil va circuler entre les différents éléments de l'image. Plus longtemps l’œil circule dans l'image, plus longtemps le spectateur est intéressé ou retenu par votre photographie.
photographie cours 2 5 jill111 cherry tomatoes 2566458 carre

Revenons sur le cadrage initial, mais cette fois je déplace pour l’exemple les deux petites tomates (cf. les cours de Photophiles sur la retouche d’image si vous souhaitez savoir faire ces manœuvres) à gauche pour les positionner à droite :
photographie cours 2 6 jill111 cherry tomatoes 2566458 deplace desequilibre

Ma composition va alors être déséquilibrée, parce que ces deux petites tomates sont petites certes, mais leur couleur isolée sur fond blanc attire l'œil. En quelque sorte, elle font alors pencher l’image vers la droite.
Si je fais l’opération inverse, en les déplacant vers la gauche, ça va me permettre au contraire de rééquilibrer l’image et de faire contrepoids au pot de tomates et à la bouteille de lait. On occupe ainsi mieux l’espace de la photographie :

photographie cours 2 7 jill111 cherry tomatoes 2566458 deplace

Pour finir une très belle image de Quangpraha parfaitement équilibrée. C'est de plus un sujet intéressant avec une belle lumière donc ça aide aussi… Mais si vous regardez toute la masse qui est à gauche, constituée de la barque et de trois ou quatre personnages, cette masse est parfaitement contrebalancée uniquement avec le personnage de droite.
photographie cours 2 8 Quangpraha the fishermen 2983615

Pourquoi ? Parce que c'est un personnage dont on voit en partie le visage, du coup il a plus de « poids » visuellement que les personnes qui nous tournent le dos mais aussi parce qu'il est dans l'action : il tire sur le filet.
L'auteur, en composant son image de cette manière, a parfaitement équilibré sa photographie. L'oeil circule entre ce personnage qui tire le filet, la barque et les personnages de dos, et même le long de la ligne du filet jusqu'au petit personnage tout au bout.


Pour s'entraîner il n'y a pas 36000 solutions… Il faut regarder des photos et/ou des peintures (qui respectent généralement ces mêmes principes d’équilibre des masses). Il faut savoir aussi que vous pouvez très bien vouloir créer une photo avec un déséquilibre évident des masses. C'est tout à fait possible évidemment, encore une fois les règles sont faites aussi parfois pour ne pas être respectées.
Et si vous voulez vous entraîner en pratique à cet équilibre des masses, avec votre appareil photo, le mieux est de faire de la nature morte. Vous prenez par exemple des fruits, un cadrage fixe et vous faites varier la disposition des fruits dans l'image pour essayer d'équilibrer l’image finale.

A bientôt pour la suite de ce cours, pensez à vous abonner à la newsletter de Photophiles pour être informé de la publication de nouveaux cours.

http://www.forum-photophiles.com/index.php/inscrivez-vous-pour-participer

Merci aux auteurs de ces photographies diffusées en licence CC0