Welcome visitor you can log in or create an account

newsletter1fb logo twitter logo  instagram logo ytb logo

A+ A A-

5 conseils pour un bon référencement payant

5 conseils pour un bon référencement payant

Le référencement payant ou SEA consiste à diffuser des annonces qui apparaîtront dans les moteurs de recherche comme Google et Bing. C'est le bon moyen pour attirer vers votre site des visiteurs et des clients potentiels. L'avantage du référencement payant est qu'il est simple et rapide à mettre en oeuvre par rapport au référencement naturel dit SEO.

Néanmoins mieux vaut être vigilant sur certains points pour dépenser votre budget publicitaire de manière utile et optimiser le retour sur investissement. 

Quel moteur de recherche choisir ?

referencement payant google ads

Les campagnes Google Ads, anciennement Google Adwords, sont devenus quasi-incontournables. Pourquoi ? Parce que Google représente plus de 90% des parts mondiales des moteurs de recherche. Il est donc très loin devant les moteurs de recherche Bing ou Yahoo.

Dans certains cas, et en particulier si vous avez peu de budget, vous pouvez néanmoins choisir de diffuser vos annonces publicitaires via les Bing Ads. La concurrence étant moindre, vous pourrez plus facilement vous positionner à moindre coût. Mieux vaut alors que le volume de recherche sur les mots-clés que vous visez soit important afin d'assurer une diffusion suffisante de vos annonces publicitaires.

Sur quels mots-clés annoncer ?

Quel que soit le système d'annonces choisi, Google Ads ou Bing Ads, il vous faudra déterminer les mots-clés sur lesquels vous souhaitez diffuser vos publicités. Le plus important est de vous mettre à la place de l'internaute lambda. N'utilisez pas un vocabulaire trop technique : votre futur visiteur et potentiel client n'est pas forcément "de la partie". Vous pouvez vous faire aider par des proches en leur demandant ce qu'ils taperaient dans le moteur de recherche pour trouver votre service ou vos produits.

Quel budget dépenser ?

Il y a plusieurs approches possibles pour déterminer le budget que vous allez dépenser dans des campagnes Google Ads. 

La première est empirique, vous partez d'un budget publicitaire de base, par exemple 150€ mensuel, et si cela donne des résultats vous le montez progressivement.

La deuxième est particulièrement adapté aux sites marchands. Vous définissez le nombre de nouveaux clients que vous souhaitez obtenir chaque mois.

Admettons pour l'exemple que vous vendez vos créations en ligne, vous souhaitez obtenir 10 achats par mois via les Google Ads. Il faut savoir que le taux de conversion moyen - c'est à dire le rapport entre le nombre de transactions et le nombre de visiteurs -  d'un site marchand est de 2%. Il vous faut donc obtenir environ 500 visiteurs sur votre site pour espérer 10 achats mensuels. Il vous faut ensuite connaître le coût par clic moyen sur les mots-clés visés, vous trouverez cette information dans l'outil de planification de mots clés de Google Ads. Si le coût par clic moyen prévu est de 1€, vous saurez ainsi qu'il vous faut envisager un budget mensuel publicitaire de 500€ pour espérer atteindre votre objectif.

Comment avoir les bonnes bases pour créer une campagne Google Ads ?

Vous trouverez sur le web de nombreux articles et tutoriels présentant le fonctionnement des Google Ads. Plus rapide et plus efficace, vous pouvez également envisager de suivre une formation Google Ads. Quelques grands principes à retenir dès maintenant :

- choisissez l'interface mode Expert dans votre compte Google Ads : elle vous donnera accès à toutes les options, au contraire de l'interface par défaut qui vous limite.

- structurez correctement votre campagne, en définissant des groupes d'annonces par produit ou par service.

- par défaut, Google place les mots-clés que vous lui indiquez en requête large : ce mode est "dangereux" car il peut y avoir de très fortes variations par rapport aux mots clés visés. Vous avez dans l'interface de Google Ads la possibilité de modifier ce type de correspondance : privilégiez plutôt les mots-clés en expressions exactes (entre guillemets) ou mots clés exacts (entre crochets).

- limitez la zone géographique de diffusion à la zone qui vous intéresse réellement. Inutile de proposer vos services de photographe portraitiste sur toute la France si vous ne vous déplacez qu'en Haute-Savoie

Surveillez vos campagnes Google Ads

Ne laissez pas "tourner" vos campagnes Google Ads sans surveillance ! En particulier dans les premiers mois qui suivent le lancement des campagnes, il peut arriver pour différentes raisons que votre argent soit mal dépensé. Par exemple, en diffusant des annonces auprès de visiteurs qui cherchent autre chose que votre service ou produit.

Il vous faut donc impérativement surveiller au quotidien différents indicateurs sur votre compte Google Ads. Pour ne citer que les plus importants :

- les termes de recherche, c'est à dire les mots clés tapés par les internautes qui ont déclenché l'affichage des annonces

- le nombre de clics

- le coût par clic (CPC)

- le taux de clic (CTR) qui représente l'intérêt que portent les internautes à vos annonces

- le nombre de conversions (c'est à dire le nombre d'appels, de formulaires complétés, ou d'achats obtenus grâce aux Google Ads)

Le référencement payant est certes coûteux mais il a l'avantage, bien maîtrisé, de vous permettre d'obtenir rapidement des résultats. Il se fait en général en parallèle du développement du référencement naturel ou SEO, plus long et complexe mais qui vous assure des visiteurs gratuitement. Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter également cet article sur Photophiles Comment bien référencer son site internet ?